C’est du sérieux

Vous avez probablement entendu parler de l’éboulement de terrain qui s’est produit dimanche dernier à Guatemala.

sinkhole.jpg

Les autorités guatémaltèques signalent maintenant que le trou, de 20 mètres de diamètre et plus de 1582 mètres de profondeur, pourrait être un portail vers une autre région de l’univers.

David Monterroso, Directeur de Géologie de la Cellule de Veille aux Catastrophes, a accordé un entretien à l’agence de Presse Reuters :

La ligne de sonde [prêtée par l'Institut d'Études Géologiques des États-Unis] est arrivée en fin de rouleau sans entrer en contact avec le fond. C’est une ligne de 1,5 kilomètres de longueur, avec une capacité de sonde à bout portant d’environ 80 mètres. Nous faisons notre possible pour évacuer le reste de la ville, mais nous ne pouvons exclure la possibilité d’une contamination du noyau terrestre.

Les contaminations de noyau sont un phénomène extrêmement rare touchant 0.00341% des corps célestes. On parle de contamination lorsqu’une région du noyau commence à se comporter comme un trou-noir en absorbant les matières environnantes. Il ne s’agit pas d’une contamination au sens propre mais d’un changement brutal des forces gravitationnelles s’exerçant sur le corps. Les phénomènes de surface – comme les glissement de terrain – ne font que traduire l’activité centrale du corps.

Lorsque le noyau dépasse sa capacité d’absorption, dans le meilleur des cas, le glissement de terrain s’arrête. Mais il peut aussi se produire un effet de « portail, » c’est-à-dire que les matières absorbées vont se décharger dans une autre région de l’univers.

La NASA ne s’est pas encore prononcée sur le sujet.

Il est trop tôt pour parler de portail, a déclaré mardi matin le Président du Guatemala, Alvaro Colom. Nous exhortons la population à rester calme et à coopérer avec les autorités.

La première contamination nucléaire a été observée en 1976 sur Obéron, un satellite lointain d’Uranus.
Aucun effet de portail n’avait été enregistré.

4 commentaires à “C’est du sérieux”


  1. 0 Christina 3 juin 2010 à 11:56

    Quand j’ai vu cette image sur ton blog hier, je me suis dit « bizarre ce trou… ». Et puis hier, j’ai regardé les infos, et j’ai vu la même image !! On dirait qqch de truqué, mais non !!!!!!!

  2. 1 ceciel 3 juin 2010 à 13:29

    Phèdre, tu m’as fait bien rire, merci! Et quel style…

  3. 2 lignedhorizon 12 juin 2010 à 7:42

    « Mais il peut aussi se produire un effet de “portail,” c’est-à-dire que les matières absorbées vont se décharger dans une autre région de l’univers. »

    MDR, si on pouvait y balancer tous les dirigeants vereux,y’aurait de quoi remplir cette Stargate!

  4. 3 Gulu 31 juil 2010 à 19:12

    Hello…
    Tu m’as laissé un message sur mon blog, ça m’a touchée.
    Je n’y vais plus, depuis quelques mois. L’envie de me remettre à écrire me titille, mais j’ai l’impression de ne plus rien avoir à dire!

    J’ai cru comprendre que tu vivais en Amérique… Et je trouve ça chouette.

    Au plaisir de te connaitre un peu plus…!

    Bise
    Audrey/Gulu

Laisser un commentaire



naturolife |
greengreen |
sans détour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'Antre du Docteur Faust
| nous...
| kryslaro