Archives pour la catégorie Shopping

Downtown Action

K______ n’a pas fumé une cigarette depuis 15 jours. Aujourd’hui, je réussis à le convaincre de sortir pour aller nous promener en ville.

Nous allons manger un Cheese Steak dans un bouge sur Market St., avant de rejoindre le centre ville en remontant Market, clairsemée de mendiants, crack-heads, gangsta-boys et petites mémés chinoises avec leurs sacs de courses. K______ me raconte une anecdote salasse de lorsqu’il travaillait comme concierge dans un hôtel du quartier.
Nous trouvons un billet de 20 dollars sagement plié sur le goudron. « Donne-les au clochard » je lui dis, en montrant de la tête un type assis sur le trottoir qui crie dans notre direction. « Et puis quoi encore. Autant aller moi-même lui acheter du crack. »

Puis tout d’un coup, au tournant de 5th Street, c’est la marée humaine : Gap, Forever 21, Bank of America, le centre commercial, Sephora, T-Mobile, Urban Outfitters, H&M se gorgent et se dégorgent de jeunes gens et de touristes souriants. Nous avons rejoint la civilisation.
Il y a beaucoup de Français à San Francisco en ce moment, je le reconnais au premier coup d’oeil. Ils ont une expression différente sur le visage.

K______ et moi nous frayons un chemin jusqu’à Borders, la grande librairie au coin d’Union Square. Une copie d’Infinite Jest de David Foster Wallace est sur l’étagère des staff’s picks, les suggestions des employés.

Infinite Jest

De David Foster Wallace je ne sais sais rien si ce n’est que c’est un auteur de génie et que dans la tradition des auteurs de génie, il s’est suicidé. Étrange comme génie et dépression vont de paire. J’ai toujours voulu lire Infinite Jest, mais le truc a plus de 1000 pages. Ça n’intimide pas mon chéri.
Nous achetons Infinite Jest avec les 20$ fraîchement trouvés.

Tu veux faire quoi maintenant ? je lui demande.

Go home. I hate downtown.

Un petit garçon adorable

J’étais à la caisse « moins de 15 articles » du supermarché au bas de chez moi, ce soir. Devant moi, dans la queue, il y avait une famille black :
1. le papa, avec 5 bidons de lait et du papier toilette dans son caddie,
2. la petite soeur, en train d’envoyer des textos de son portable,
3. et un bébé dans une poussette.

Je me suis rapprochée de la poussette pour voir le visage du bébé qui me tournait le dos. Et en m’approchant, je me suis rendue compte que ça n’était pas un bébé. C’était un petit gars de 2-3 ans, en train de mater Cars, le film de Pixar, sur un mini lecteur DVD portable. Et ce petit gars, il tenait sans sa main gauche un rouleau de carton tout mangé et plein de bave.
« Est-ce qu’il est en train de manger ça ? » je me demande, naïvement. Et là je le vois déchirer un gros morceau de carton avec ses dents et le mâchouiller, sans décrocher les yeux de son film.

Alors bien sûr, avec toutes les bonnes intentions du monde, j’essaie trouver son père du regard pour le prévenir. Le père me voit, et me fait un clin d’oeil en chargeant les bidons de lait sur le tapis de caisse. Il me dit, avec un grand sourire :

« He likes the paper! »

Evidemment, là, je n’ai pas insisté. J’ai éclaté de rire. Le petit gars s’est tourné vers moi dans sa poussette, pour voir ce qui se passait. Il m’a lancé un regard agacé, du genre « k’est-ce tu veux toi ? » tout en mâchouillant.

papiertoilette.jpg
Miam !

Je me demande si c’était un rouleau de papier toilette ou rouleau de serviettes en papier. Il n’en restait pas grand chose.

La fille aux cheveux courts

Je me suis fait couper les cheveux très très court aujourd’hui, sur un coup de tête. On dirait que je ne suis plus la même personne. J’avais un peu peur que ça ne m’aille pas du tout mais c’est très joli je crois. Maintenant je peux sortir mes grosses boucles d’oreilles et mon rouge-à-lèvres. Ou pas.

0.jpg
Le modèle que j’ai montré à la coiffeuse… (elle est trop belle).

Vite fait…

Bon alors… Je me suis fabriqué un coussin pieuvre pour 20$ au lieu d’acheter l’original. Je n’ai pas trouvé le lin que je voulais dans la couleur que je voulais, et j’ai dû improviser le motif au marqueur car il y a trop de petits motifs pour faire un pochoir ou le peindre. Aussi, je n’ai pas de machine à coudre donc j’ai passé 2 heures à loucher sur mon aiguille.

Résultat :
1. le remplissage en noir n’est pas uniforme,
2. le motif est trop grand,
3. le coussin est trop grand.

Mais :
1. je me suis beaucoup amusée,
2. ça m’a passé l’envie d’acheter l’original,
3. K______ me regarde avec respect parce je sais dessiner et je devrais m’occuper de l’art direction de son prochain film.
4. ma maman chérie qui habite loin est fière parce que j’ai fait des économies.

Des photos plus bas :
Poursuivre la lecture ‘Vite fait…’

Je le veux !

8844.jpg

Je rêve de ce coussin pieuvre que j’ai vu dans une boutique d’Union Street cet après-midi. Malheureusement il coûte 195 dollars. Quand est-ce que je pourrai me payer ça, moi?

Nouveau Téléphone

Oui oui, je sais, je suis fauchée. Mais ce nouveau téléphone me permet de passer à un forfait 10$ moins cher et sans engagement. Le prix du téléphone est 159$, mais je n’ai rien payé aujourd’hui car j’ai choisi de le financer en 19 mois, 8$ par mois avec ma facture. Pour simplifier, j’ai un nouveau téléphone gratuit et j’économise deux dollars sur mes paiements mensuels. Wow!
Poursuivre la lecture ‘Nouveau Téléphone’



naturolife |
greengreen |
sans détour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'Antre du Docteur Faust
| nous...
| kryslaro